. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR9TR10LCGOLLCTOO PORTABLES LARA FILMS LIVRES LE SITE

                                     Forum News Fans Boutique Mailing-list Contact

A la poursuite de B...

A la poursuite de B..., par Clara le Corre, le 20 octobre 1999.

Lara avait enfin décidé de prendre quelques vacances bien méritées, mais comme toujours le sort en avait décidé autrement.....

Lara voulait se détendre et accepta donc une invitation à passer quelques jours sur un des plus grands paquebots du monde. Elle se rendit en moto à Southampton, lieu de l'embarcation... cela ne lui prit que quelques heures.

Elle se reposait dans sa cabine (la 808) depuis 30 minutes, lorsqu'elle entendit un cri suivi de 3 coups de feux... Sans perdre une seconde Lara saisit ses armes et bondit à l'extérieur de sa cabine. Hélas, il n'y avait personne, elle décida alors d'inspecter les cabines voisines. Tous les gens lui répétaient la même chose à savoir: "nous n'avons rien entendu" Suis-je folle se dit-elle? Bien je retourne dans ma cabine finir de ranger mes affaires et de nettoyer mes armes.

Le soir venu, Lara se rendit à la salle à manger ou était servi le souper. Au bar, elle reconnut quelques uns des voisins qu'elle avait dérangés et décida de se joindre à eux. Le dîner fut excellent et après avoir remercié le capitaine du bateau, elle se retira rapidement dans sa cabine car elle était morte de fatigue.

Alors qu'elle venait tout juste de trouver son sommeil, elle fut réveillée par un bruit étrange qui venait du tiroir sous son lit. A peine descendue de son lit, une main puissante lui attrape le pied, déséquilibrée, Lara tomba à terre. Lara réagit immédiatement en répondant à son agresseur par un coup de pied en pleine figure, puis elle lui lança deux poignards dans les jambes. L'homme s'effondra en poussant un cri de douleur. Lara le ceinture et l'attache solidement avant de lui poser les questions qui s'imposent:

- "Pourquoi as-tu essayé de me tuer ? qui t'a envoyé ?" l'homme resta muet. Peut-être ne comprend t-il pas le français se dit-elle. Elle répéta la question dans les 6 langues qu'elle connaissait sans aucun résultat. Elle passa alors à un autre langage, beaucoup plus visuel en sortant ses nouveaux pistolets parabellum. Contrairement à ce qu'elle pensait cela n'eut pas plus d'effet sur lui et alors qu'elle envisageait d'autres solutions, la porte de sa cabine s'ouvrit brusquement, un homme entra et la frappa lourdement à la tête. Elle s'écroula par terre.

Lara se réveilla attachée aux bras ainsi qu'aux pieds. Elle examina la pièce du regard, il n'y avait personne, elle testa la solidité de ses liens "très solide" se dit elle. Immédiatement après, trois hommes entrèrent dans la pièce, suivis d'un autre homme que Lara connaissait bien.

- "Bartoli ,vous ici, comment avez-vous pu survivre ?

- Question sans réponse ma chère, c' est drôle tout de même, que nous nous retrouvions sur ce paquebot ? qui ne sera bientôt plus un paquebot d'ailleurs...

- Que voulez-vous dire ?

- Tout simplement que ce Paquebot va disparaître en mer avec tous ses occupants, ah, ah, ah...

- Bartoli vous êtes complètement fou, dans quel but allez-vous tuer tous les passagers de ce bateau, vous n'êtes qu'une sale bête malfaisante que j'écraserai sous mes bottes...

- Oh là, calmez vous chère Lara ! pour l'instant vous êtes ma prisonnière. Et puis j'ai assez perdu de temps avec vous. Je vous laisse. Arriva derchi et bonna fortuna Bella Lara".

Bartoli sortit avec ses hommes et Laissa Lara seule. Il fallait agir vite. Elle commença par sortir une lame de rasoir cachée dans sa ceinture. Rapidement, elle coupa ses liens. Il lui restait maintenant à ouvrir la porte de la cale. Elle regarda autour d'elle pour apercevoir à 5 mètre au-dessus du sol, plusieurs tuyaux en métal. Elle prit son élan puis sauta de caisse en caisse pour, après le 2ème essai, se retrouver pendue à l'un des tuyaux, elle se déplaça ainsi agrippée vers l'une des aérations. Le ventilateur tournait à grande vitesse, elle lança sa ceinture, ce qui arrêta le ventilateur dans un déluge d'étincelles. Après 20 mètres à ramper dans le couloir de ventilation, elle se retrouva dans l'une des coursives principales, enfin.

Il lui restait peu de temps pour trouver la bombe. Elle décida de fouiller la cale, c'est là qu'elle aurait placé une bombe pour un maximum d'efficacité. Il lui restait encore quelques minutes. Elle descendit le plus rapidement possible. Arrivée au dernier niveau, elle entendit des portes claquer. Elle se précipita pour juste apercevoir 2 des hommes de Bartoli s'enfuir dans la direction opposée. Ils venaient d'enclencher la mise à feu rapide et essayaient de fuir comme des lâches. La priorité était de trouver la bombe, elle ouvrit une porte, puis une deuxième pour enfin découvrir l'engin. Selon elle il restait 1 minute maximum. Elle regarda la bombe qui décomptait les 60 dernières secondes....il fallait réagir vite.... elle prit tous les risques en décidant de la déplacer. c'était du quitte ou double.

Elle remontait le plus rapidement possible les escaliers. Alors que le compteur passait le chiffre 20 elle dut obligatoirement augmenter son allure enfin d'arriver à temps sur le pont 1. Elle y arriva 19 secondes plus tard pour balancer la bombe par dessus bord. La bombe explosa trop près du navire. En une fraction de seconde tous les passagers furent réveillés par le bruit assourdissant des sirènes d'alarme. Le commandant prit la décision de faire effectuer immédiatement tous les passagers sur les canots de sauvetage.

Lara avait pu éviter au bateau de couler. Ainsi, en limitant l'effet de l'explosion elle permit aux passagers d'avoir le temps de rejoindre les canots. Lara, elle se précipita dans sa chambre pour revêtir sa tenue de plongée et prendre son nouvel équipement. Elle était bien décidée à en finir une bonne fois pour toute avec Bartoli.

Equipée des nouvelles mini capsules de plongée, elle remonta jusqu'au niveau 1 pour se jeter à l'eau. Immédiatement son système de propulsion sous-marine se mit en marche. Elle s'accrochait au commande de cette merveille de technologie., un prototype développé dans les ateliers de la Croft Corporation sous sa direction. Elle enclencha une recherche via satellite du bateau de Bartoli. En quelques minutes elle était descendu a 50 mètres sous l'eau. Pendant ce temps l'ordinateur avait trouvé les traces du bateau. Le système de navigation du propulseur emmenait Lara à plus de 40 noeuds. Elle calcula que dans 12 minutes elle serait à la verticale du bateau. Elle disposait encore d'une réserve d'air largement suffisante. Il lui fallait penser à un plan d'attaque.

Arrivée sous le bateau, elle sortit son harpon qu'elle lança sous la coque du bateau. Elle commença à remonter sous le bateau, tout en jetant dans les hélices du bateau un filet métallique, ce qui eu pour effet immédiat de stopper net les hélices.

- "mais que se passe t-il cria Bartoli ?

- Je ne comprends pas dit le Capitaine. Mais j'envoie immédiatement 2 plongeurs."

Lara vit les 2 plongeurs arriver sur elle. Le premier reçut une flèche en pleine tête, tandis qu'elle tranchait la gorge du second. Le capitaine vit immédiatement les taches de sang dans l'eau. Les requins ne tarderaient pas à arriver pensa-t-il, personne ne pourrait leur échapper...

Lara vit aussi les requins arriver. Son nouveau pistolet Aqua-laser lui permit de les tuer les uns après les autres sans grande difficulté. Mais sa mission était ailleurs.

Pendant que les hommes de Bartoli étaient occupés à compter le nombre de requins qui remontaient morts à la surface, elle remonta à l'arrière du bateau à l'aide du système d'auto traction caché dans sa ceinture. Arrivé sur le pont, elle dut abattre 2 gardes qui venaient vers elle. le premier d'une balle dans la tête et le second d'un habile coup de couteau. A peine étaient-ils éliminés que la fusillade commença. Lara eut juste le temps de se mettre à l'abri, avant de lancer une première, puis une seconde grenade. A cet instant, on pouvait déjà compter 15 morts parmi les hommes de Bartoli.

Bartoli profita de la fusillade pour essayer de quitter le yacht, il se précipita vers son hélicoptère. Lara entendit le vrombissement du moteur, elle courut vers l'hélico tout en laissant crépiter ses deux uzis. Elle tua encore 4 gardes avant d'approcher à temps de l'hélico.

Alors qu'elle pénétrait à l'intérieur, Bartoli voulut lui planter son poignard dans l'épaule mais celle si se tourna et avec une force incroyable elle repoussa Bartoli sur le siège arrière. Bartoli n'avait pas dit son dernier mot, il se précipita vers Lara en levant son couteau. Cette fois Bartoli réussit à l'effleurer tout en saisissant la matraque électrique. Lara coupa les turbines et enclencha la minuterie d'auto destruction. Elle sortit immédiatement de l'hélico. Bartoli voulut la suivre .... mais lorsqu'il sortit en furie... il oublia de rester courbé. En une fraction de seconde, il fut décapité par une des pâle de l'hélicoptère. Lara vit la tête de Bartoli voler par dessus son épaule, pendant que son corps courrait encore derrière elle... Lara tua encore 5 gardes avant de sauter sur un des jet-ski du bateau et décampa.

En arrivant chez elle, Lara s'effondra sur son lit. Alfred son domestique arriva vers elle et dit:

- "Déjà rentrée de votre croisière ,et bien vous avez l'air assoiffé voulez-vous une tasse de thé bien chaud avec une goutte de rhum ?

- Volontiers Alf !"

Quand Alfred fut sorti de la chambre, elle siffla ses deux dobermans (Apollon et Zeus.) Puis se changea, elle mit un training NIKE et un tee-shirt avec sa photo et son nom ensuite elle se coucha dans son lit pendant que les dobermans la regardaient.

Alfred arriva et donna la tasse de thé à Lara.

- "Oh ! Alf passez-moi mon agenda s.v.p."

Lara prit un stylo , écrivit ce qui lui était arrivé aujourd'hui et rajouta à la fin: la prochaine fois je prendrai l'avion...

Donnez votre avis sur cette histoire directement à Clara le Corre ou sur le forum de Captain Alban.