. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR AS ROTTR SOTTR LCGOL LCTOO LC GO PORTABLES FILMS LIVRES

                                     Lara Croft News Fans Boutique Le site Contact

Les 5 amphores

Les 5 amphores, par Legolas, le 24-27 juin 2003.

Chapitre 1

Encore une journée pluvieuse sur la capitale anglaise, et même ce temps affecte, l'aventurière la plus célèbre de tout les temps : Lara Croft

Lara : Winston ! Pourrais-je avoir mon courrier s'il vous plaît ?
Winston : Bien madame.

Le majordome, par ça démarche traînante, pris un parapluie qui avait l'ait d'avoir fait son temps à en juger la couleur, et une certaine toile d'araignée que Winston prit soin d'enlever.

5 minutes après Lara commença à s'impatienter.

Lara : Mais... bredouilla Lara Ce n'est pas dans son habitude de mettre autant de temps !

Lara prit un autre parapluie, lui aussi tout miteux. Elle ouvrit puis... Elle vit avec effroi une foule de personnes mais surtout son majordome au sol, avec une tâche qui semblait être du sang.

Lara : WINSTON ! ! ! !

Lara accourra, puis demanda à une personne en balbutiant.

Lara : Que... Qui... Qu'est-ce qui s'est... passée ! !
La personne : Hé bien... Quelqu'un est arrivé en scooter rouge et bleu, puis à assommé ce monsieur... Ensuite, il a pris un colis vert.
Lara : Ou est-il parti ? !

Le passant désigna le nord, en effet, des traces de pneus encore fumantes sur le macadam...

Lara : Appelez une ambulance !
La personne : Oui !

Heureusement, la moto de Lara était garée sur le trottoir, de plus son fusil a pompe était rangée dans un étui. Lara sauta sur son véhicule, puis le démarra a la poursuite du bandit. 3 excès de vitesse plus tard, Lara vit un scooter correspondant à la description du passant, puis en plus il y avait une barre de fer rangée dans un étui. Lara plus rapide que lui, se positionna à côté du scooter, et menaça le conducteur avec son fusil.

Lara : Range-toi sur le côté enfoiré ! !

Le conducteur n'avait pas l'air prêt à répondre aux exigences de Lara, et lui fit un bras d'honneur, puis dégaina sa barre de fer et donna un grand coup que Lara esquiva de peu. Ensuite cette dernière riposta en tirant dans la machine... le scooter s'accidenta, sur un mur, mais le conducteur lui tentait de s'enfuir... trop tard, Lara l'empoigna, et le tint en joue.

Lara : Ok, pourquoi as tu agressé mon majordome ! !
Le conducteur : Va te faire foutre !! (Va te faire foutre ! !)
Lara : Mais vous êtes grecque ma parole ! ! Pourquoi vous utilisez votre vieille langue ? ! !
Le conducteur : Je dirai rien! (Je dirait rien)
Lara : Oh si tu va parler ! S'exclama Lara qui n'avait aucun mal à comprendre. Déjà comment tu t'appelles ?
Le conducteur : Harik (Harik)
Lara : Harik ? Pour qui travailles tu ?
Harik : Si je le disais, ils me tueraient!! (Si je le disais, ils vous tueraient)
Lara : Qui ça ils ?
Harik : Le clan des... (Le clan des...)

Une BMW fila sur la route et braqua des fusil sur Lara et Harik, Lara esquiva, mais Harik mourut.

Lara : Merde ! Bon je vais voir ce qu'a ce colis de si important...

Lara ouvrit le fameux colis, puis découvrit une petite amphore incrusté de joyaux verts, puis une lettre...

Venez vite à Paris, c'est urgent ! !

Lara se demandait si c'était un piège ou une vraie demande, mais ce qui était sure c'est qu'elle allait au devant d'une nouvelle aventure...

Chapitre 2

Lara comptait passer, à l'hôpital, mais le téléphone de la moto sonna, et ce fut Winston qui répondit. L'aventurière fut rassurée !

Lara : Ha ! J'ai eu peur pour vous ! Ca va ?
Winston : Bien merci ! J'ai juste été assomé ! Une grosse bosse, mais rien de grave !
Lara : Bien ! Peut tu me réserver des billets d'avions pour Paris ?
Winston : Absolument !
Lara : Merci Winston ! Tu es où ?
Winston : A la maison. Les médecins m'ont soignés sur place ! J'ai eu de la chance !
Lara : On peut le dire ! Bon j'arrive !

Passons les préparatifs de Lara, et rendons-nous de suite à Heathrow, l'aéroport international de Londres.

Lara : Oh non ! Encore ce fichu scanner... Bon quand faut y aller, faut y aller !

TWIIT TWIIT !

Garde : Excusez-moi, je dois vous fouiller...
Lara : Ouais j'ai l'habi... oh...

Lara tomba dans les pommes. lorsqu'elle reprit connaissance, elle se trouvait dans une pièce sombre, bâillonnée, attachée à de solides chaînes... Enfin elle pensait que c'était des chaînes à en juger la matière froide et dure qui touchait ses bras et ses jambes. Elle entendait des voix, mais était incapable de comprendre ce que les personnes disaient...

Lara : Ok... c'est reparti pour un tour... En plus ces chaînes sont...

La porte de la salle s'ouvrit à la volée, et 3 hommes s'avancèrent... Le plus imposant, c'est à dire le premier du milieu, était borgne, et tenait un sceptre où reposait un joyau magnifique...

L'homme imposant : Bien, passons aux chose serieuses... (Bien, passons aux choses sérieuses.)
Lara : Super... C'est le club des fous grecques ?

Lara se prit un coup de sceptre dans le ventre.

Lara : Uwaaw ! !
L'homme imposant : La prochaine fois c'est dans la tête.
Lara : Hé bien vous parlez français vous voyez quand vous voulez ?

C'était risqué... et Lara en subit les conséquences.

Lara : Unng...
L'homme imposant : La prochaine fois il n'y aura plus de prochaines fois.
Lara : Ok... vous voulez quoi.
L'homme imposant : C'est moi qui pose les questions. Qui vous à donné ce colis ?
Lara : Très bonne question, je l'ai reçu ainsi qu'une lettre anonyme.
L'homme imposant : NE VOUS MOQUEZ PAS DE MOI MISS CROFT !
Lara : Comment connaissez vous mon nom ?
Une voix : A votre avis ?
Lara : J'aurais du m'en douter...

Miss Legg apparut, une nouvelle fois pour lui mettre des bâtons dans les roues.

Legg : Comment allez-vous ?
Lara : Je préférait me prendre des coups de canne...
Legg : Sacrée Lara ! Vous ne comprendrez donc jamais qu'il est inutile d'affronter quelqu'un d'immortelle !
Lara : Sacrée Sophia ! Vous ne comprendrez donc jamais qu'il est inutile d'affronter quelqu'un, qui vous met toujours une bonne raclée ! Remarquez, au bout de la 25eme fois, vous abandonnerez peut-être ?
Legg : Pas avant de vous avoir éliminée... Je vous laisse à votre cellule. Et estimez vous heureux d'avoir une fenêtre pour respirer de l'air pure ! Allons nous en! (Allons-nous en !).

Lara était dans de beaux draps, elle ne contrôlait plus la situation, et les chaînes lui faisait horriblement mal.

Lara : Que faire ?... voyons...

Mais une voix, la fit sursauter...

La voix : Psst ! Lara ! !
Lara : Que... Kurtis ? !

Chapitre 3

Lara était bien heureuse d'apercevoir son compagnon qui l'avait tant aidé lors de son combat contre l'alchimiste.

Kurtis : Attends, je vais déceler ces barreaux...
Lara : Comment vas tu faire ?
Kurtis : Ils sont pourris... et tout rouillés... hummmppphhhhhhh ! ! !

Clang ! !

Kurtis se glissa ensuite dans la cellule par la fenêtre, et libéra Lara, et lui donna ses flingues...

Lara : La je me sens déjà mieux !
Kurtis : Ils t'ont pas arrangée... Bon on y va !
Lara : Comment t'es arrivé là ?
Kurtis : Je t'expliquerais tout lorsque l'on sera en sécurité ! Mais la ça urge ! !
Lara : Ouais on se casse !

Lorsqu'ils sortirent, Lara vit qu'elle était dans une espèce de jardin, le genre de jardin qu'on trouve dans les châteaux mais elle n'eut pas le temps d'admirer le paysage car l'alarme retentit...

Kurtis : Et merde ! ! On s'est fait repérés !
Lara : Là ! ! Des gardes ! !
Kurtis : Dans l'buisson ! ! !

A couvert, Lara et Kurtis observèrent les alentours, et il fallait se rendre à l'évidence... Ils étaient...

Kurtis : Trop nombreux ! ! Merde !
Lara : Y a encore de vieilles méthodes qui marchent tu sais ?
Kurtis : Quelles méthodes ?
Lara : Celle-là par exemple !

Lara prit un caillou, puis le jeta -discrètement- bien loin de là où ils se trouvaient, et les gardes rebroussèrent chemin en direction du bruit qui attira leur attention. La technique de Lara avait marché ! !

Kurtis : Hmm... je dois reconnaître que c'est bien joué, allez ! Ne nous éternisons pas ici ! !
Lara : OK !

Lara et Kurtis partirent en direction de ce qui semblait être un parking, malheureusement des gardes surveillèrent le secteur, et ils furent contraints d'attaquer...

Kurtis : Bon dieu !
Lara : Prends ceux de gauches ! Ceux de droites vont faire connaissance avec mes jolis berretas ! ! Allez venez mes mignons !

Lara se mit à couvert, et élimina sans problèmes les hommes qui l'attaquait, elle rejoint ensuite Kurtis.

Kurtis : Ils sont trop nombreux ! !
Lara : T'inquiètes à 3 c'est mieux !
Kurtis : 3 ?
Lara : Ben oui ! 2 flingues+1 flingue ça fait 3 non ?

Kurtis sourit, mais ils fallait au plus vite éliminer les gardes.

Kurtis : Tu vois la caisse rouge ? C'est la mienne, alors essayons de ne pas la détruire !
Lara : Les hommes et leur voiture...
Kurtis : Non sans déconner, c'est notre seul moyen de locomotion !
Lara : Ok j'ai pigée ! Bon je prends les 5 premiers en partant de la gauche !
Kurtis : Ok je prends le reste ! !

La fusillade battait son plein, les tirs fusaient de partout, on avait l'impression d'être en pleine guerre, tant le bruit était intense. Mais tant bien que mal, nos 2 héros conclurent cette fusillade.

Lara : Bon on se tire ?
Kurtis : Avec plaisir !

Mais au moment d'ouvrir la voiture, un bruit métallique, les firent sursauter. Une personne, équipé d'une armure d'acier trempé et... d'un lance-flammes...

Kurtis : Ce type à trop regardé l'arme fatale 4 ! !
Lara : Encore mieux le grille pain de service !

A suivre...

Donnez votre avis sur cette histoire directement à Legolas ou sur le forum de Captain Alban.