. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR AS ROTTR SOTTR LCGOL LCTOO LC GO PORTABLES FILMS LIVRES

                                     Lara Croft News Fans Boutique Le site Contact

Rise of the Tomb Raider
dans le magazine Xbox One

Résumé : Clara - 16 novembre 2015
Transcription : CK & Nico - 10 novembre 2015


Résumé :

  • Lara est sur la piste d'un artefact détenant le secret de l'immortalité.
  • Elle espère redorer le blason familial grâce à ses découvertes.
  • Le jeu présente des flashbacks expliquant l'histoire de Lord Croft.
  • L'environnement est trois fois plus vaste que dans Tomb Raider (2013) et comprend de grandes étendues aquatiques.
  • Lara peut améliorer son arsenal en combinant les ressources qu'elle récolte et plus de soixante types de ressources sont disponibles.
  • Il faut compter au minimum 40 heures pour tout découvrir.
  • Une fois un niveau fini, le mode Expéditions permet de créer ses propres missions et de lancer des défis à ses amis.

Sorti en mai 2013 sur Xbox 360, puis en janvier 2014 sur Xbox One, dans une version remasterisée et intégrant tous les DLC, le reboot de Tomb Raider avait fait grand bruit auprès des joueurs en raison de son audace narrative, de ses qualités esthétiques et de ses partis pris de gameplay. Bonne nouvelle : Rise of the Tomb Raider reprend non seulement les ingrédients de cette réussite, mais les améliore encore en affinant les mécanismes de jeu et en y ajoutant même certains inédits. Se déroulant quelques temps après les évènements survenus dans l'épisode précédent, l'histoire montre une Lara Croft obnubilée par tout ce qui touche aux mythes de ce monde.

Rien de plus normal toutefois, au regard de l'éprouvante expérience surnaturelle qu'a vécue l'aventurière de 21 ans sur l'île de Yamatai, impliquant une civilisation perdue et des esprits démoniaques. Aujourd'hui, Lara a donc pris goût à la quête de vérité et se passionne pour les légendes inexpliquées et fascinantes. Comme celle de l'ancienne cité sibérienne de Kitezh, construite au XIIIe siècle par un prince que la jeune femme soupçonne de détenir le secret de l'immortalité. Si Lara se lance sur les traces de ce mythe, c'est en réalité pour marcher dans les pas de son père archéologue, et surtout redorer son blason. En effet, ses écrits à ce propos ont toujours été contestés par ses pairs. L'aventure offre d'ailleurs régulièrement de très intéressants flashbacks, qui permettent d'en apprendre un peu plus sur la relation entre Lara et son père. Cela dit, la route menant à la vérité s'avère pavée de nombreux obstacles, dont le principal est sans doute l'ordre de la Trinité. Il s'agit d'une mystérieuse organisation dotée de moyens financiers conséquents et dirigée par le maléfique Konstantin, qui suit de très près les agissements de Lara et demeure prêt à tout pour s'emparer de ses travaux. Quitte à recourir à la force et au meurtre...

UNE ESTHETIQUE SOMPTUEUSE

Lumières diffuses, graphismes ultra-détaillés, pièges et puzzles parfaitement agencés:
le soin apporté aux tombes à explorer est époustouflant!

Un temple souterrain éclairé par d'étonnantes sources de lumière, qui créent une ambiance tamisée à la lisière du fantastique. Une forêt enneigée traversée par des bourrasques de vent tourbillonnant qui font bouger en rythme la chevelure de Lara, et dont le sol marque naturellement chacun des pas de l'aventurière. Une grotte remplie d'objets poussiéreux et flanquée d'inscriptions et de dessins antiques qui révèlent un niveau de détails graphiques stupéfiant. Pas de doute: Rise of the Tomb Raider met la barre très haute au niveau esthétique - 1080p oblige - en proposant un environnement très proche du photoréalisme. Lara Croft elle-même n'est pas en reste, avec 130.000 polygones (près de 200.000 si son équipement est pris en compte) composant la texture incroyable de sa peau et les mouvements naturels de son corps, réalisés à la perfection grâce à la Performance Capture. D'ailleurs, sur ce dernier point, outre le recours traditionnel à son sixième sens lui indiquant le prochain point d'intérêt de la mission, l'héroïne hérite de nouvelles actions possibles. A commencer par l'utilisation d'une tyrolienne pour aller d'un endroit à un autre, la possibilité de grimper aux arbres pour mieux sauter sur ses ennemis ou encore nager, l'environnement - trois fois plus vaste que dans le jeu précédent - contenant désormais de nombreuses étendues aquatiques. Mais c'est surtout d'un point de vue furtif que Lara gagne en habileté. Ainsi, elle est capable de se cacher dans les buissons, d'éliminer facilement les ennemis par-derrière, et même de créer une diversion en jetant un objet, histoire d'attirer l'attention de l'adversaire dans une direction donnée. Par ailleurs, un nouveau système de compétences permet de faire évoluer Lara Croft selon trois profils. Ainsi, le profil Survivant offre davantage de compétences d'exploration et de fabrication d'équipement. Le profil Castagneur, quant à lui, propose un choix plus vaste de compétences de combat au corps à corps, mais aussi de soin. Enfin, le profil Chasseur renforce les compétences de chasse de de collecte d'éléments dans le décor. A ce titre, l'environnement offre pas moins d'une soixantaine de ressources à collecter, soit en explorant les lieux et en se baissant pour les ramasser (minerais, bois, champignons...), soit en affrontant la faune locale afin de récupérer peau d'ours, graisse de sanglier ou encore ramure de cerf. En combinant quelques-uns de ces éléments particuliers, lors de chaque arrêt aux divers feux de camp qui représentent en quelque sorte les QG de Lara, il est possible d'améliorer sensiblement son équipement, ou de booster son arsenal (arc, pistolet, mitraillette, lance-roquettes...). Ainsi, l'héroïne est non seulement capable de confectioner des munitions alternatives et plus efficaces (comme des flèches empoisonnées), mais elle peut aussi modifier ses armes pièce par pièce. Par exemple, l'arc est amélioré en remplaçant la corde par une matière plus probante ou en renforçant la poignée pour qu'elle procure une meilleure prise en main. En général, chacune des parties de l'arme bénéficie de quatre niveaux d'améliorations.

SCORE ATTACK

Après avoir terminé l'aventure, il est possible de rejouer tous les chapitres indépendamment, en conservant ses compétences et son matériel acquis lors de la première partie. De plus, chaque niveau peut aussi être rejoué en mode Score Attack. Il s'agit alors d'être le plus rapide à tuer le maximum d'ennemis en un minimum de temps, et d'enchaîner en permanence les attaques afin de conserver un multiplicateur de score élevé. Des médailles spécifiques récompensent le joueur selon ses performances.

UNE DURÉE DE VIE SURPRENANTE

Il semble y avoir tant d'endroits à explorer et d'objets à récupérer au sein de l'aventure que les développeurs promettent une durée de vie avoisinant les 30 à 40 heures de jeu pour tout découvrir : une petite poignée de tombes secrètes disséminées au fil de l'histoire, de nombreux trésors et reliques à collecter (une soixantaine au total), sans oublier de vielles pièces de monnaie disposées aléatoirement sur le sol et qui pourront être échangées contre de l'équipement. A cela, il faut ajouter plusieurs quêtes annexes (comme désactiver une antenne radio) qui, la plupart du temps, permettent d'obtenir un petit complément de matériel (pièce métallique ou chiffon servant dans la composition spécifique d'un objet). Mais ce n'est pas tout, car le studio Crystal Dynamics a pensé aussi à inclure une excellente mécanique de gameplay censée reproduire l'apprentissage des langues anciennes, discipline incontournable pour tout amateur d'archéologie. Ainsi, en scrutant les murs d'une grotte ou en manipulant les objets en vue subjective, il est vouent possible de découvrir des inscriptions incompréhensibles dans un premier temps. Mais, plus Lara collecte et lit des journaux, trouvés en général dans les lieux où se trouvent ces écrits, et plus elle est capable de les déchiffrer et ainsi de comprendre de quoi il retourne. Résultat : si le joueur choisit de consacrer du temps à l'exploration des lieux afin de trouver tous les journaux et lire toutes les inscriptions, la capacité d'apprentissage de langues de Lara va augmenter considérablement. Et l'aventurière sera ensuite capable d'assimiler de plus en plus rapidement chacune des langues à laquelle elle est confrontée. Tout simplement brillant ! Last but not least : Rise of the Tomb Raider bénéficie de quatre niveaux de difficulté - idéaux pour satisfaire à la fois les explorateurs du dimanche et les aventuriers aguerris - et de quelques modes bonus, dont l'excellent Expéditions (lire encadré), palliant avantageusement l'absence de modes purement multi. Bref, de quoi fournir aux joueurs une formidable dose d'aventure, qui devrait donc logiquement faire de ce titre un des succès des fêtes de fin d'année...

L'infiltration est un atout considérable pour Lara Croft, qui peut se faufiler derrière l'ennemi et le supprimer en silence.

Pourquoi il ne faut pas le manquer ? Héroïne charismatique, esthétique superbe, scénario intriguant, mécaniques de jeu réussies (infiltration, apprentissage des langues, résolution des puzzles). Tout concourt à ce que Lara fasse partie des invités du repas de Noël cette année !

MODE EXPÉDITIONS

L'aventure prend une toute autre tournure grâce à ce mode très spécial, qui offre de multiples challenges à base de cartes...

Le mode Expéditions permet de créer ses propres missions en sélectionnant notamment le lieu, les ennemis, les objectifs (sauver les otages, récupérer des reliques...) ou encore le niveau de difficulté (plus c'est difficile et plus cela rapporte de l'argent). Après avoir établi son propre score sur la mission qu'il a créée, le joueur peut partager cette dernière et défier ses amis, voire toute la communauté, pour qu'ils battent son résultat dans les leaderboards. Il est possible d'utiliser ici des cartes Expéditions, à acheter par pack avec les crédits acquis au cours de l'aventure ou avec de l'argent réel. Ces cartes, au nombre d'environ 300 à la sortie du jeu, servent à modifier les missions et sont de deux sortes. Les cartes normales ne peuvent être utilisées qu'une seule fois et doivent être rachetées ensuite, tandis que les cartes spéciales peuvent être activées de manière illimitée et offrent les modifications les plus importantes ou irréalistes. Parmi celles-ci figure par exemple le mode Grosse Tête, qui transforme physiquement les protagonistes. En combinant plusieurs cartes (désactivation de la régénération de santé, revolver plus puissant, résistance des ennemis accrue, une seule vie disponible...), il y a donc des centaines de manières de customiser une partie. A noter enfin que chaque carte possède une valeur en pourcentage qui permet d'augmenter ou diminuer le nombre de crédits obtenus à l'issue du défi tenté.

Dans cette mission créée grâce au mode Expéditions, Lara doit trouver et liquider le plus rapidement possible le chef des ennemis.