. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR9TR10LCGOLLCTOO PORTABLES LARA FILMS LIVRES LE SITE

                                     Forum News Fans Boutique Mailing-list Contact

Mystère égyptien

Mystère égyptien, par Laura Croft, le 30 octobre 2005.

Note : il est préférable de lire Chirugai avant de lire ceci.

Kurtis et Lara s'entraînaient dans la salle de gym du manoir Croft. De nombreuses armes blanches (Lara devait en faire collection) étaient disposées sur une table. La stéréo jouait un air de musique classique. Kurtis se remettait rapidement de sa blessure causée par Boaz, et un lien très fort s'était tissé entre lui et Lara depuis qu'elle l'avait sauvé. Ce n'était pas de l'amour, non... mais... enfin... peut-être... en fait, elle était vraiment très jolie... et...
- AÏE! Mon nez!
Lara venait de lui asséner un coup de pied particulièrement douloureux au visage.
- Désolée Kurtis. En fait un ennemi ne s'excuserait pas mais ce n'est pas ma faute si tu étais distrait...

Il la regarda un instant. En fait, c'était totalement de sa faut s'il avait été distrait mais il n'allait quand même pas lui dire. Il para un coup et prit une lourde épée sur la table. Lara s'empara d'une épée plus légère. Ils étaient en train de se battre lorsque Hillary entra. (Lara avait dû remplacer Winston il y a un an, lorsque ce dernier avait déclaré être trop vieux pour continuer ce travail) Lara continua de se battre avec Kurtis, accompagnant chaque mot d'un coup ou d'une parade.

- Oui?
- Un homme désire vous voir.
- Comme c'est amusant. Qui est-il et que veut-il? J'ai déjà dit 100 fois au même abruti que le manoir n'était pas à vendre, alors je commence à en avoir assez. Dites-lui bien que s'il me le redemande, je vais lui graver dans le visage pour qu'il comprenne bien que ce manoir st à moi et que je ne vais pas le vendre!
- Cela devait vous intéresser. L'homme dit qu'il a appris que des fouilles archéologiques allaient bientôt commencer. En Égypte. Au temple d'Horus.
Lara cessa soudain de se battre.
- Le temple d'Horus? Celui qui s'est effondré sur moi?
- Celui-là même. Les archéologues ont eu vent de votre histoire. Il ne veulent pas savoir ce qui s'est passé ni comment. Ils veulent trouver une relique bien particulière...
- Soyez gentil et dites-moi que ce n'est pas la relique à laquelle je pense.
- Malheureusement. L'amulette d'Horus.
- Si ils prennent l'amulette, ils vont libérer Seth, vous parlez d'archéologues compétents et qui connaissent l'Égypte ancienne sur le bout des doigts!
- C'est pourquoi je demande VOTRE aide, Lady Croft.

Un homme venait d'entrer dans la pièce. Assez petit, maigre, presque chauve, Lara l'estimait pourtant âgé d'une quarantaine d'années tout au plus.
- Et votre nom?
- Eric Brown.
- Bien, monsieur Brown, vous êtes conscient de ce qui arrivera si ces... archéologues (elle prononça ce mot avec dégoût) trouvent l'amulette et s'en empare?
- Oui. Je vous demande d'empêcher que cela se produise.
- Retourner en Égypte?

L'effondrement du Temple, sa chute... tout lui revint à la mémoire.
- NON!
- Pardon?
- Je veux dire... non. Je... je ne veux pas ret... aller là-bas. Je ne peux pas les arrêter. Pourquoi faites-vous appel à moi? Il y a des gens bien plus compétents en la matière qui pourraient vous aider.
- Lady Croft, si je vous le demande à vous c'est que je sais que vous me croyez quand je vous parle du danger. Et je ne crois pas qu'il y ait quelqu'un de plus compétent que vous.
- Qu'espérez-vous de moi? Que j'arrive en agitant les bras et en leur hurlant d'arrêter les fouilles?
- Non. Je compte sur vous pour vous infiltrer dans le temple... et détruire l'amulette.
- Je n'ose penser ce qui arriverait si on détruisait l'amulette.
- L'esprit de Seth y est, selon la légende, enfermé. Détruisez l'amulette et vous détruirez Seth. Mais si vous les laissez faire...
- Y a t'il une façon particulière de détruire l'amulette?
- Je l'ignore. Mais la réponse doit se trouver dans le Temple. Ce sera à vous de découvrir le moyen de détruire l'amulette sans libérer Seth.
- Vous réalisez que je peux tuer ces hommes s'ils s'interposent entre moi et mon but?
- En fait je ne sais même pas si ce sont de vrais archéologues... donc vous acceptez?

Lara soupira longuement et hocha la tête. Satisfait, Eric Brown quitta le manoir Croft.

- Heu... Lara?
- Oui, Kurtis?
- Cette histoire d'amulette... je veux dire... enfin... pourquoi as-tu voulu refuser d'aller en Égypte?
Elle le regarda longuement, comme si elle se demandait s'il valait la peine qu'elle lui raconte son histoire. Puis elle lui fit signe de la suivre jusqu'à la bibliothèque. Là, elle s'assit sur la table et, après une minute ou deux d'hésitation, se mit à lui raconter la folle histoire qui lui était arrivé en Égypte, l'aventure qui avait faillit être sa dernière. Il attendit qu'elle ait fini avant de parler.
- Si Seth est réellement si dangereux, il faut tout faire pour les empêcher de le libérer. Nous devons...
- Nous?
- Évidemment, nous, tu penses que je vais rester ici? Si tu y vas, je viens aussi! Je disais donc : nous devons nous rentre en Égypte le plus vite possible. Mais comment?
- Oh, ce n'est pas un problème. J'ai un ami qui me doit un service. Enfin, ami... mais il me doit un service. On y sera très vite. Attends-moi ici, je vais me changer.

Elle se dirigea vers sa chambre et enfila une tenue d'aventurière : débardeur noir, pantalon beige, ses bottes habituelles, son sac, et, bien sûr, sa ceinture avec ses fidèles 9mm. Elle tressa ses cheveux (en queue de cheval pour l'entraînement) avant de retourner à la bibliothèque. Lorsqu'elle entra, elle entretenait une discussion très vive sur son portable.
- Alex, j'ai besoin que tu demandes à un contact de venir me chercher au Manoir Croft et de m'emmener en Égypte, c'est pas la mer à boire! Je ne te demande même pas de venir toi-même...
- Lara, tu as assez de fric pour prendre un avion en première classe et faire un million de fois Égypte-Londres sans problème. Pourquoi tu m'appelles?
- J'ai pas le temps de prendre l'avion! J'ai besoin d'un transport plus rapide et plus... discret.
- L'hélico d'un copain à moi ça te va? Avec ses contacts dans l'armée il va bien pouvoir leur en choper un et avec des parachutes il pourra vous larguer là où tu veux. Il peut passer te prendre au manoir.
- Parfait. Dis aussi à ce gars qu'on prendrait bien une jeep. On ne doit pas être largués trop près des...
- On? Qui ça on?
- Moi et quelqu'un d'autre.
- Qui?
- Ça ne te regarde pas. Contente-toi de trouver le moyen de m'emmener là-bas.
- D'accord, d'accord. Je l'appelle et normalement dans 3h il est là.
- Parfait, merci.

Elle raccrocha et posa le téléphone sur la table en annonçant à Kurtis qu'on allait venir les chercher. Deux heures plus tard, le vacarme leur indiqua qu'il était temps de partir. Devant la grille du manoir s'était posé un hélicoptère. Lara y monta, suivie de Kurtis.
- Et la jeep?
- On a envoyé un autre hélicoptère avec et on va vous larguer en parachutes à proximité de la jeep.

L'hélicoptère repris de l'altitude et quitta le manoir pour l'Égypte. Le vol fut très long. Lara et Kurtis observaient les paysages défiler sous eux. L'aventurière déglutit en voyant l'Égypte où elle n'était pas retournée depuis longtemps. Ce pays ne la fascinait plus : il l'effrayait.
- On vous laisse ici, la jeep n'est pas loin. Bonne chance.
Kurtis s'empara d'un parachute, imité par Lara qui se jeta dans le vide après lui. Ils atterrirent dans le sable chaud et se débarrassèrent de leurs parachutes. En arrivant à la jeep, Lara prit tout naturellement la place au volant.

- Lara tu n'aurais pas oublié quelque chose?
- Quoi?
- Par où doit-on aller pour les fouilles? Nous n'avons pas de carte.
- La carte, elle est là-dedans!
Elle posa un doigt sur sa tête et sourit.
- Voilà qui est rassurant. Et pour entrer dans le temple? Tout s'est effondré non?
- C'est vrai. Au moins ça va ralentir nos amis les archéologues.
- Oui mais nous? On entre comment?
- Ce qui s'est effondré, c'est la sortie. Je ne sais pas pourquoi mais les archéologues essaient toujours d'entrer par les sorties. Sans doute parce que l'énigme de l'entrée est trop difficile pour eux.
- Énigme?
- Avec une balance, de l'eau, une petite gourde, une grosse gourde et du sable, une plume sur l'autre plateau. Mais nous n'aurons pas ce plaisir, on a pas ce qu'il faut pour résoudre l'énigme.
- Qu'est-ce qui arrive si...
- Une grosse bête est libérée de sa cage et se jette sur tout ce qui se présente sur son chemin. Quand j'ai résolu l'énigme, ça aurait été moi. Il grimaça.
- Charmant.
Elle freina et descendit.
- On continue à pied, ils vont entendre la jeep.

Il ne leur fallut pas beaucoup de temps pour atteindre les fouilles. À plusieurs mètres et dissimulés par une dune de sable, ils purent observer à leur guise les archéologues.
- On devrait peut-être les laisser ouvrir ça pour nous, Lara.
- Non. On ne peut pas prendre le risque de les laisser entrer là-dedans. L'amulette est facile à trouver. Trop. Impossible de la rater en fait. Ils vont interrompre les fouilles cette nuit, ce sera à nous de trouver le moyen d'entrer à ce moment.
- Lara, tu réalises qu'on ne sera pas silencieux?
- C'est-à-dire?
- On va sûrement les alerter. Et je crois pas qu'avec la valeur de cette amulette ils vont nous laisser faire.
- Qu'est-ce que tu proposes? Qu'on arrive là et qu'on les tue tous? Jusqu'à preuve du contraire ce sont des innocents.
- Où est l'entrée?
- Non. On ne peut pas passer par là... c'est bloqué.

Elle poussa un long soupir de déception et s'assit sur le flanc de la dune, tournant le dos aux fouilles. La nuit tombait et ils n'avaient eu aucune idée.
- Hé, Lara, écoute.
- Quoi?

« A-t-on reçu les explosifs? »
« Oui chef. »
« Nous feront tout sauter demain à la première heure. Je veux cette amulette et je l'aurai. Peu m'importe la légende. »

Les archéologues (qui, à bien y penser, n'en étaient sans doute pas réellement) gagnèrent un à un leur tente. Le regard de Kurtis croisa celui de Lara. « J'ai un plan », dit cette dernière.
- On fait tout sauter?
- Ouaip.
- Et tu crois que ça, ça ne va pas les réveiller?
- Bien sûr que oui. Mais j'ai décidé qu'on fonçait dans le tas. Et puis ce ne sont pas de véritables archéologues. Tu as entendu ça? Il connaît la légende et veut tout de même l'amulette. Je déteste les gens comme lui. Il faut arriver à l'amulette avant eux, qui ne la traiteront pas avec la crainte et le respect qu'elle mérite. Alors?
- Le plan serait excellent si nous savions où sont les explosifs.
- Tes yeux ne te servent à rien?

Elle montra du doigt les caisses posées à côté de l'amoncellement de pierres.
- On fonce.
Joignant le geste à la parole, Kurtis se mis à descendre lentement la dune de sable, suivi de Lara, qui dégaina silencieusement ses pistolets. On était jamais trop prudent.
« Tu es consciente qu'on ne doit pas être repérés avant d'arriver aux caisses? »

Lara sursauta en entendant la voix de Kurtis dans sa tête. Elle avait presque oublié ses pouvoirs. Pouvoirs...
« Kurtis, tu crois que tu peux enlever ces pierres? Ce serait plus discret que les explosifs. »
« Non, il y en a trop. Mes capacités sont quand même limitées. »
Lara soupira... ce qui se révéla être une mauvaise idée. En effet, sans doute que l'occupant de la première tente n'était pas si endormi qu'ils le croyaient...
- QUI EST LÀ?
Ce qui eut pour effet de réveiller les endormis et d'alerter ceux qui étaient éveillés. Lara courut jusqu'aux caisses...

- Je ne vous le conseille pas! Jetez vos armes et marchez lentement vers moi. Et les mains en l'air!
Pendant qu'elle avait le dos tourné, 2 des hommes en avaient profité pour maîtriser Kurtis et le reste braquait diverses armes sur Lara. C'était le chef qui avait parlé. Elle jeta ses pistolets sur le sable mais ne bougea pas. Un homme se glissa derrière elle et lui donna un coup de genou dans le dos. Kurtis se débattit avec force et un homme du aider ses compagnons pour le retenir.
- Tu es sourde? Il t'a dit d'avancer! Alors avance!
Lara jeta un regard haineux à l'homme et s'avança vers le chef, les mains en l'air. Elle s'arrêta à trente centimètres de lui.
- Comme ça nous avons de la visite? Votre nom, ma jolie?
- Lara Croft.
- Et lui?
- Kurtis Trent.
- Que faites-vous ici?
- Vous n'avez aucune idée de ce que vous... (elle retira son bras de la main d'un homme qui la retenait) de ce que vous allez libérer en prenant l'amulette d'Horus!
Il la regarda froidement.
- Les légendes ne m'intéressent pas. Ce qui m'intéresse, c'est le pouvoir. Et le fric. Mais l'un ne va pas sans l'autre.
- Je suis riche. Je peux vous payer ce que vous voulez pour...
- Tout l'argent que vous m'offrirez ne peu dépasser le quart de la valeur de l'amulette! Avez-vous une idée du prix qu'on m'en offrirait?
- Bien sûr. Je sais ce que vaut cette amulette. Des millions. Elle prouvera au monde entier que le tombeau de Seth n'est pas un mythe, car elle vient de là et...
Elle se tut, consciente de son erreur.
- Pardon? L'amulette n'est pas dans son emplacement originel?
- Vous l'ignoriez? L'amulette était sur le corps de Seth, quelqu'un l'a retiré et a libéré Seth. Cette personne a du le remettre prisonnier dans le Temple d'Horus, si vous retirez l'amulette vous libérez Seth.
- Je m'en moque. Qui était cette personne et où est ce tombeau?
- Moi. Et je ne vous dirai pas où.
- Très bien. Qu'on les enferme dans cette tente, ligotés bien sûr.

Ils furent emmenés sans ménagement et ligotés dos à dos, assis sur le sol dur de la tente. Kurtis était de toute évidence de mauvaise humeur.
- Je ne vois pas du tout ce qui clochait dans le plan, hein?
- Oh ça va hein, en fait le plan était bon, on l'a juste mal réalisé.
- Maintenant comment on fait? Aïe, bon sang, il a trop serré les liens, quelle brute! Et en admettant qu'on se libère, ils ont toutes nos armes.
- Non.
- Lara, je sais pas si t'as vu, mais ils ont pris mon flingue à moi aussi.
- On a encore le chirugai. On pourrait s'en servir pour couper les liens et utiliser son pouvoir de destruction pour tous les tuer. Il est à ta ceinture, je ne comprends pas qu'ils te l'aient laissé mais...
- Et comment on le prend? On est ligotés, et ensemble en plus.
- Je vais essayer de l'attraper.
- D'accord.
Lara étira le plus possible son bras vers l'arrière, cherchant du bout des doigts le disque métallique. Enfin, elle réussit à le saisir et à le lancer faiblement lorsqu'il s'ouvrit dans sa main. Mais le chirugai n'avait pas besoin de force : il tourna un moment sur lui-même, sectionna les liens (Lara crut qu'il allait lui couper le bras) et retourna dans la main de Lara. Lorsque la lumière orangée commença à entourer le chirugai, annonçant qu'il allait bientôt détruire tout ce qui vivait sauf la personne qui le tenait, Kurtis prit Lara dans ses bras pour qu'ils survivent tous les deux. Même si elle savait que c'était le seul moyen pour qu'il survive aussi, Lara se sentait étrangement bien dans ses bras. Quelques minutes après la disparition de la lumière aveuglante, Kurtis se décida à contrecour à lui dire que la lumière avait disparut et que la voie était libre. Ils sortirent alors de la tente. Lara prit ses pistolets au garde mort et les remis à sa ceinture avant de ramasser celui de Kurtis et de lui lancer avec le chirugai. Une bonne chose, c'est que le pouvoir de destruction de l'arme avait complètement désagrégé les blocs de pierres. Lara regarda avec méfiance dans le trou.

- Il va falloir faire un peu d'escalade. Pour descendre.
Elle n'attendit pas sa réponse et se mit à descendre. Kurtis la suivit et rapidement, ils se trouvèrent dans une impasse. Le mur devenait lisse et sans prise.
- Lara? Qu'est-ce qu'il y a?
- On est bloqués, il n'y a plus de prises. Le mur est parfaitement lisse.
Ses méninges fonctionnaient à 200 miles à l'heure. Il devait y avoir une solution. Remonter? Non. Surtout pas. C'est alors qu'elle se rappela dans un flash ce qui s'était passé lorsque Seth avait été réveillé. L'amulette était tombée dans l'eau et elle avait du la récupérer... dans l'eau! Il y avait de l'eau sous eux! Elle entendait maintenant le clapotis du liquide qui frappait les parois.
- Lara?
- On lâche.
- Quoi? Tu es folle?
- Il y a de l'eau en bas! Je m'en souviens! Et puis, on l'entend.
- Ok. Je te fais confiance.
- Bon... heu... d'abord moi, puisque c'est moi qui suis en bas. Tu attends mon signal et tu lâches. Ok?
- Parfait.

Elle lâcha prise et il entendit un « plouf » amplifié par l'écho. Il l'entendit nager un peu.
- C'est bon! Saute!
Il lâcha prise et rapidement, il creva l'eau fraîche. Il remonta à la surface et la rejoignit sur le petit îlot, avec quatre piédestaux. Lara s'approcha du plus près et caressa du bout des doigts ce qui était posé sur le piédestal.

- Qu'est-ce que c'est?
- Ce sont les écritures sacrées... je m'en suis servi pour invoquer Horus.
- Lara...
- Oui?
- Pourquoi détruire l'amulette maintenant? Ils sont morts et avec ces morts inexpliquées plus personne ne voudra venir ici.
- Je crois au contraire que ça va attirer bien des gens.
Elle se dirigea vers l'amulette et réussit à l'atteindre assez rapidement.
- Hé, il y a quelque chose d'écrit sur le dessus... je crois que le rituel pour enfermer Seth avait pour but de le détruire mais qu'il n'a pas été achevé. C'est écrit... « Par la puissance de Râ le Mal tu combattras, au Royaume des Morts Seth tu enverras, et grâce à la douceur de l'eau tu t'échapperas »
- Mais c'est quoi ce charabia?
- Ce n'est pas du charabia! « Par la puissance de Râ le Mal tu combattras... » la puissance de Râ, c'est le Soleil. Donc par le Soleil on combat Seth pour le tuer, et on s'enfuit dans un passage sous l'eau.
- Il faut donc diriger le Soleil sur l'amulette et plonger?
- Oui.
- Génial. Et comment on fait pour diriger le Soleil sur l'amulette?

Lara observa autour d'elle, à la recherche d'un objet métallique qui pourrait refléter la lumière et remarqua le chirugai. Ce n'était pas l'idéal mais ça devrait faire l'affaire. Elle sauta vers le bas et atterrit près de Kurtis. Sans lui expliquer quoi que soit, elle pris le chirugai et le dirigea vers la lumière qui lui parvenait de l'ouverture. Après quelques essais, elle réussit à diriger la lumière sur l'amulette. Une lumière aveuglante s'en dégagea. Lara aurait pu rester longtemps à regarder la lumière -elle avait quelque chose de fascinant- si Kurtis ne l'avait pas prise par le bras en la forçant la plonger avec lui. L'eau la sortit de sa torpeur et elle suivit Kurtis à la recherche d'un passage quelconque, mais il n'y avait rien. C'est alors que Kurtis remarqua que le niveau de l'eau augmentait très rapidement. Peut-être allait-elle monter jusqu'à l'ouverture... il ne fallu que 10 secondes à l'eau pour atteindre le niveau de l'ouverture. Rapidement, Lara et Kurtis sortirent de l'eau alors que d'incroyables explosions se déclenchaient dans le temple. Ils coururent le plus vite possible pour s'en éloigner. Lorsqu'ils furent loin du temple, ils entendirent une explosion plus forte que les autres et devinèrent qu'il ne restait plus rien du temple d'Horus.

MANOIR CROFT

De nouveau, Lara et Kurtis s'entraînaient, au bâton cette fois. La stéréo jouait le même morceau de musique classique.
- Hillary... dites... bien... à... Brown... que... l'amulette... est... détruite!
Elle accompagnait chaque mot d'un coup et lorsqu'elle dit « détruite » elle envoya Kurtis sur le mur.
- Bien sûr. Je l'appelle tout de suite. Et je vous laisse à vos... (Lara venait de déchirer la toile d'un portrait d'un coup de bâton esquivé par Kurtis) loisirs. Si vous pouviez ne pas tout casser?
- Si vous pouviez ne pas décorer cette pièce... AÏE!
Kurtis venait de lui donner un coup dans le dos et d'un coup de pied aux chevilles, elle le fit tomber par terre. Hillary quitta la pièce en secouant doucement la tête. Quand ils auraient fini pour cette séance, il allait enlever tout ce qui était « objet d'art » ou « objet précieux » ou «antiquité» dans cette pièce.

Donnez votre avis sur cette histoire directement à Laura Croft ou sur le forum de Captain Alban.