. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR AS ROTTR SOTTR LCGOL LCTOO LC GO PORTABLES FILMS LIVRES

                                     Lara Croft News Fans Boutique Le site Contact

A feu et à sang

A feu et à sang, Chapitre 7, par Dorian, le 06 avril 2007.

Début | Chapitre précédent | Chapitre suivant

Chapitre 7

Lara creusait la terre de ses mains, Elle y mettait toute l'énergie qui lui restait de ces derniers jours. Elle allait enfin trouver ce qu'elle cherchait. Elle allait enfin pouvoir toucher l'objet qui lui permettrait de mettre un terme à cette affaire, bien qu'elle n'avait pas encore en tête la stratégie qu'il lui faudrait adopter.
Le soleil était couché mais la chaleur n'était pas retombée. L'air était cependant moins moite et plus respirable. Buffy préparait le repas avec ce qu'il leur restait : des galettes de riz et du sirop d'érable... Pour Lara c'était un repas facile à transporter et qui assurait un bon apport pour l'organisme sans être trop calorique. Pour Buffy, c'était immangeable. Sans coca, chips, crème glacée ou hamburger (quoique sur ce dernier point, son expérience professionnelle l'avait un peu dissuadée d'en manger d'avantage), Buffy était perdue mais elle s'y habituait, elle se forçait. Buffy voulait être aussi forte mentalement que Lara... elle admirait sa ténacité et son incroyable mode de vie.

Lara peinait à voir ou elle enfonçait ses doigts mais elle était quasiment sûre de l'endroit où elle avait enterré le livre, à quelques mètres de la tombe, derrière l'arbre à droite...
- me*** ! Cria Lara.
Buffy sursauta en voyant Lara se relever rageusement. Elle s'inquiéta :
- Tu as un problème British girl ? Fais une pause, on verra après...
- C'est au pied de l'arbre A GAUCHE que je l'ai enterré, pas à côté de celui de droite ! je me suis trompée de côté ! Je suis crevée, je n'en peux plus, je veux ce bouquin !
- Attends je vais t'aider...
- Laisse tomber l'américaine, je me débrouille très bien toute seule. répliqua Lara avec froideur.

Buffy regarda tristement Lara partir vers la gauche et commencer à creuser. Elle avait beau admirer le mode de vie de Lara, il la rendait seule et associale. C'était le contraire de ce que recherchait Buffy car même depuis sa résurrection qui fut une épreuve très difficile à supporter, elle refusait de vivre seule et la seule présence de sa soeur lui était d'un énorme soutient même si elle était aussi tête-à-claque qu'elle dès fois.
Elle doit avoir un terrible problème psychoneurologique... ou neuropsychologique... enfin bref, un grave problème dans sa tête... pensa Buffy non sans difficulté.

Lara se remit à creuser à gauche et au bout d'un petit moment, elle parvint à extraire le grimoire, presque intact malgré le fait qu'il eut été enterré tel quel.
Elle n'éclata pas de joie. Ne sourit pas, n'esquissa même pas une once de joie.
Le grimoire émanait d'une telle noirceur maléfique qu'il lui minait le moral à petit feu... Ca, et tous les souvenirs qui allaient avec... Elle le lâcha avec dégoût. Ne lui accorda pas un regard de plus et se tourna vers Buffy. Les deux se regardèrent dans les yeux. Puis le regard vaguement embué de Buffy partit ailleurs. Lara fut prise de remords pour avoir été aussi froide avec la jeune femme. Elle n'y pouvait rien, le travail d'abord, le repos après.
Elle prit le grimoire et l'enterra à nouveau.
Buffy la vit mais ne préféra pas poser de questions.
Elles mangèrent toutes les deux mais ne s'adressèrent mot.
Après le repas, Lara replanta la croix sur la tombe de Chase et pria un court instant. Buffy se rapprocha et dans le silence, s'agenouilla à côté de Lara. Il y eu un temps ou les deux jeunes femmes ne dirent absolument rien, laissant le vent parler à leur place.
Puis Lara se mit à pleurer.
Au départ, elle tenta de se contenir mais rien n'y fit, les larmes coulèrent de plus belle, elle pleura, sanglota, renifla, puis pleura de plus belle, comme si cela avait été un besoin bien plus qu'une simple émotion.
Buffy ne savait pas ce qu'elle devait faire. Irrésistiblement, elle se mit à pleurer elle aussi, rien ne pouvait ne l'en empêcher. La peur, le stress, le malaise, tout sortit d'un coup d'un seul en un flot de larmes ininterrompu...
Et comme si une main invisible les y avait poussées, elles se prirent dans les bras, et pleurèrent encore...

- Je n'ai pas pleuré depuis que je suis partie d'ici, commença Lara, depuis que j'ai enterré le grimoire... Merci d'être là Buffy, même si c'est dur à dire, c'est vrai, ta présence est bénéfique, tu peux me comprendre, pour une fois... je ne suis pas seule.
- Je comprends Lara, je comprends... répondit Buffy en la regardant d'un air triste.

Les deux jeunes femmes se mirent à parler et continuèrent deux heures durant, avant de s'endormir, le coeur plus léger, plus proches que jamais.
La jungle était plongée dans le silence. Un silence pesant. Un silence bien trop lourd pour être naturel...

Le lendemain, Lara semblait de meilleure composition et l'aura maléfique du livre semblait s'être mystérieusement résorbée. Buffy quand à elle semblait avoir récupéré toute ses forces et aussi ses défauts... elle tentait de se laver les cheveux avec l'eau de l'unique gourde qui leur restait.

- Hey ! Cria Lara, mais c'est la seule gourde qui nous reste ! Enfin si je ne te prends pas en compte... On n'a plus d'eau après ça !
- Oups, pardon, réflexe symptomatique... enfin, si symptomatique veut bien dire ce que je pense...

Lara soupira et finit de charger son sac à dos. Elles pouvaient repartir en direction de Juticalpa.

- Profite bien de la vue American girl, tu ne reviendras sans doute jamais ici...
- J'espère bien ! Rétorqua Buffy avec fougue. Quel horrible pays !

Mais tout le long du chemin, elle prêta malgré tout une grande attention aux magnifiques décors qui l'entouraient.

Le trajet parut bien plus court dans ce sens que dans l'autre. A leur arrivée à Juticalpa, elles s'installèrent dans un bar crasseux et enfumé qui de surcroît puait la transpiration. Tous les hommes du bar les regardèrent passer avec un certain intérêt mais les revolvers que Lara tenait dans ses holsters les tenaient à l'écart. Buffy s'installa sur une chaise en bois rongée par les vers et commanda un coca. Lara quant à elle demanda à utiliser le téléphone du propriétaire du bar en lui proposant la petite blonde qui l'accompagnait en échange. Celui-ci accepta et lui offrit même une bouteille de Tequila en prime.
Elle passa dans l'arrière boutique et appela Madeline Hovan pour qu'elle vienne les chercher avec son nouveau jet. Elle avait trouvé ce voyage très éprouvant et il lui tardait qu'il se termine.
En revenant, elle ne fut pas étonnée de voir tous les hommes du bar se battre avec Buffy et se prendre une raclée monumentale...
Lara fit signe à la jeune blonde de la suivre.

- Lara ! Le patron m'a tiré par le bras, j'ai cru qu'il voulait me violer alors je lui ai fichu un bon coup bien placé et bien sûr, tous ces gorilles puants se sont ramenés par solidarité alors je me suis vu contrainte de leur administrer un bonne correction, je n'y peux rien ! Je te jure que cet incident est indépendant de ma volonté !

Lara sourit et lui dit :

- Je te laisse finir, je t'attends dehors.

Une fois à l'extérieur, elle chercha quelque chose dans son sac.
Elle ne vit pas le coup venir.
Une silhouette ultra rapide et très élancée, flanqua une grosse baffe à Lara qui vola sur cinq mètres et retomba au sol, inconsciente.
Quand Buffy sortit, avec un coca qu'elle avait réussi à subtiliser derrière le comptoir défoncé, elle vit Lara étendue, son sac à dos vidé sur le sol.

- Lara ! Lara ! Oh mon dieu ! Ca va ???
Lara reprit connaissance et dit péniblement :
- Le grimoire...
Buffy regarda autour et annonça :
- Trop tard, on nous l'a volé...

Début | Chapitre précédent | Chapitre suivant

Donnez votre avis sur cette histoire directement à Dorian ou sur le forum de Captain Alban.