. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR9TR10LCGOLLCTOO PORTABLES LARA FILMS LIVRES LE SITE

                                     Forum News Fans Boutique Mailing-list Contact

Découvrez LCGoL

Logo de Lara Croft and the Guardian of Light

Captain Alban vous présente :
- L'historique de la création
- Le scénario
- La jouabilité

Historique de la création

Avec Tomb Raider Underworld, Crystal Dynamics a mis un point final à la trilogie commencée avec Tomb Raider Legend. Tandis qu'une partie du studio planchait déjà sur Tomb Raider 9, le reste de l'équipe s'est lancé un défi : Nous avons demandé aux concepteurs de se séparer en petits groupes et de proposer des prototypes pour les prochaines aventures de Lara Croft, explique Forest Swartout Large, productrice du jeu. Au bout d'une semaine les équipes ont confronté leurs idées, et ce projet d'aventure inspiré des jeux d'arcade a gagné. La création de Lara Croft and the Guardian of Light remonte donc au début de l'année 2009.

Scénario

L'introduction du jeu, disponible en français sur notre page de vidéos, est narrée par Lara :
Selon le mythe aztèque, la région que nous appelons le Yucatan est un ancien champ de bataille où les partisans de Totec, le Gardien de Lumière, livrèrent autrefois une guerre effroyable contre les forces démoniaques de Xolotl, le Gardien des Ténèbres.
Il est écrit que Xolotl eût recours au pouvoir d'un artefact appelé le Miroir de Fumée, pour invoquer une horde d'horreurs indescriptibles provenant des Abysses.
Les soldats de Totec furent massacrés dans la bataille, mais lui-même survécut. Il découvrit un moyen de retourner le pouvoir du Miroir contre le dieu maléfique. Xolotl fut emprisonné à l'intérieur du Miroir et les descendants de Totec fondèrent un empire qui dura jusqu'à l'arrivée des conquistadors.
Quant au sort subi par le Miroir de Fumée, les textes anciens restent vagues. Certains disent qu'il est caché dans une pièce secrète. Que le Miroir a été perdu à jamais. Mais s'il y a une chose que j'ai apprise, c'est que rien n'est perdu à jamais.

L'histoire commence donc lorsque Lara découvre le légendaire Miroir de Fumée mentionné dans le mythe aztèque. Alors qu'elle s'empare de l'artefact, Vasco, chef de la mafia locale, le lui dérobe. Les mercenaires s'enfuient mais, quand le Miroir quitte la protection magique du Temple de Lumière où il était enfoui, l'esprit de Xolotl s'en échappe. Sans tarder, le dieu invoque son armée maléfique qui massacre les mercenaires. Au même instant, Totec, le Gardien de Lumière, sort de son sommeil millénaire. Il explique à Lara que le Miroir doit regagner la protection du Temple avant le lever du soleil. Dans le cas contraire, des ténèbres éternelles s'abattront le monde, qui courra à sa fin...

Jouabilité

Hack'n'slash
On l'a déjà dit, il ne s'agit pas d'un Tomb Raider. La caméra ne se place plus derrière Lara : il s'agit d'une caméra isométrique qui se place à distance égale sur les 3 axes. En résumé, ceci signifie que la caméra se place loin de notre héroïne, à la manière des hack'n'slash dont s'inspire le jeu, tels que Dark Alliance ou Gauntlet. Comme souvent dans ce type de jeu, le but est d'accumuler un maximum de points en tuant des ennemis et en récoltant des provisions.

Coopération
Le changement le plus important et le plus décisif provient de la coopération (en ligne ou sur une même console) : l'un des joueurs incarne Lara, tandis que le second incarne Totec. Bien qu'optionnel, le mode coop' est celui qui définit le jeu, et d'une façon bien particulière puisque les deux joueurs sont complémentaires plutôt que compétitifs. Si le but du jeu est d'accumuler le plus de points, certaines parties ne peuvent être accomplies que via une coopération efficace : Lara possède un grappin et des armes à feu, tandis que Totec possède des lances et un bouclier.

Nous avons rejoué à de nombreux jeux d'arcade dans ce style pour nous documenter, explique Daniel Neuburger, directeur créatif du jeu. Mais nous avons remarqué qu'on se sent très isolé en concourant contre les autres. Ici, dans Lara Croft and the Guardian of Light, c'est un sentiment que nous voulions éviter, c'est pourquoi les deux joueurs peuvent profiter des bonus récoltés en coopération. Par ailleurs certains passages nécessitent une confiance totale en votre partenaire. Pour nous, c'est une bonne façon de rapprocher les joueurs. Lara peut en effet rattraper Totec grâce à son grappin, lui évitant ainsi une chute mortelle. Totec, quand à lui, possède un bouclier à l'épreuve des balles dont il pourra protéger la belle.

Pas de panique pour les puristes : un mode solitaire existe, pour lequel les puzzles ont été adaptés et où Lara bénéficie de nouvelles capacités et des lances de Totec. En mode solitaire, ce dernier n'apparaît plus que pour les besoins du scénario. Mais qu'on se le dise : le jeu est avant tout basé sur la coopération, et l'on manque quelque chose en l'ignorant.

Action !
Si la recette qui fait le succès des Tomb Raider reste la même, l'exploration, les combats et les puzzles ont été dosés différemment. L'exploration implique des phases de plate-forme très présentes. Les phases d'action sont quant à elles plus nombreuses et plus intenses que dans les Tomb Raider habituels. Pour une meilleure immersion, l'inventaire est directement accessible à l'écran et ne nécessite pas de passer par un écran séparé. Enfin, en plus de leurs armes respectives, Lara et Totec bénéficient d'un nombre illimité de bombes à poser au sol, et à faire exploser quand ils le veulent.

Nouveautés
De nouveaux principes ont été aussi été introduits :
- Les points : comme mentionné plus haut, chaque joueur récolte des points en tuant des ennemis ou en ramassant des gemmes au sol. Chaque mort entraîne une pénalité, mais le joueur possède un court laps de temps pour revenir à la vie auprès de son partenaire.
- Les artefacts et les reliques : si le compte des ennemis tués et des provisions récoltées est effectué séparément pour Lara et Totec, les artefacts et reliques, qui apportent des améliorations des capacités et des statistiques, sont disponibles simultanément pour chaque personnage.

Le site de Captain Alban a bénéficié d'une démonstration exclusive de Lara Croft and the Guardian of Light ! Compte-rendu à consulter ici !