. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR9TR10LCGOLLCTOO PORTABLES LARA FILMS LIVRES LE SITE

                                     Forum News Fans Boutique Mailing-list Contact

Découvrez Tomb Raider 4

La couverture du jeu Tomb Raider 4

Captain Alban vous présente :
- L'historique de la création
- Les principes du jeu
- Les graphismes
- Lara à 16 ans
- Lara
- Les ennemis et les épreuves
- Les armes et les véhicules

L'historique de la création

Après la sortie de TR2 à l'automne 97, Core avait déclaré que TR3 ne verrait pas le jour avant 1999, et qu'en 98 sortirait une extension pour TR2 dite TR 2.5. Une nouvelle équipe s'est donc mise en place pour faire TR 2.5, tandis que l'équipe de TR1 et TR2 (menée par Stewart Atkinson) se lançait dans un projet à plus long terme : faire un jeu vraiment nouveau pour TR3.

Mais la rénovation du moteur 3D effectuée par l'équipe de TR 2.5 a dépassé leurs espérances : l'ajout de polygones triangulaires, les effets de lumière dynamiques, une rapidité accrue, ont permis d'envisager une véritable suite et non plus seulement une simple extension de TR2. De plus la pression commerciale était forte : les joueurs mais aussi les financiers réclamaient un nouveau jeu. C'est pourquoi le projet de TR 2.5 fut transformé en un véritable nouvel épisode, le TR3 actuel, tandis que l'équipe de Atkinson c ontinuait sur son projet à long terme qui deviendrait un jour TR4, un Tomb Raider 'nouvelle génération' !

Celui-ci, Tomb Raider 4 - La Révélation Finale, est annoncé pour la fin de l'année 1999.

TR4 ou pas TR4 ?

Core et Eidos insistent pour que cette nouvelle aventure ne soit pas appelée Tomb Raider 4, mais simplement La Révélation Finale. Certains ont cru y voir l'annonce de la fin de la série, surtout avec les sous-entendus du titre "révélation ultime". En fait, les deux compagnies craignent plutôt un rejet. Les suites finissent toujours par créer un sentiment de lassitude, même injustifié. Comme dit le slogan, un ça va, trois bonjour les dégâts ! Justement, Tomb Raider 3 a déjà subi des attaques de ce genre. En ne l'appelant pas ce nouvel opus Tomb Raider 4, Core et Eidos veulent préciser que La Révélation Finale n'est pas le nième épisode d'une suite essoufflée, mais un jeu à part entière, qui satisfera aussi bien les habitués que ceux qui n'ont jamais joué à Tomb Raider.

Néanmoins, Captain Alban, par commodité mais aussi par réalisme, continuera d'appeler cet épisode Tomb Raider 4.

Principes du jeu

Dans cette nouvelle aventure de Lara Croft, les principes même des jeux Tomb Raider ont été revus. Core et Eidos ont pris en compte les critiques formulées à l'encontre des épisodes précédents et ont essayé de ne garder que le meilleur de chaque. En particulier, cette fois-ci, le scénario sera consistant !

Une vraie histoire...

En effet, alors que dans TR1 les créateurs avaient réussi à créer une réelle atmosphère, il semblait que dans les deux épisodes suivants le scénario avait perdu de son importance et ne servait qu'à relier les niveaux ou les mondes entre eux. Dans TR4, l'histoire sera vraiment au centre du jeu, avec un début et une fin, et le joueur devra donc mener la belle héroïne vers cette fin. Il est vrai que les dénouements de TR2 et de TR3 laissaient les joueurs sur leur... faim ! :)

... qui se déroule sans interruption

Signe de la nouvelle importance de l'histoire, il n'y aura pas à proprement parler de niveaux séparant des épreuves distinctes comme dans les jeux précédents. Il s'agit d'une aventure unique et continue, qui se déroulera sans interruption. Il y aura bien sûr différentes phases mais elles s'enchaîneront naturellement. D'ailleurs, les séquences vidéo seront également introduites au coeur même de l'aventure, et pas seulement pour justifier le passage d'un monde à un autre. Elles feront partie intégrante du périple que le joueur devra faire accomplir à Lara. Pour cela, Core soigne tout particulièrement leur réalisation et annonce plus de 20 minutes de vidéos en 11 séquences (contre 5 ou 6 dans les autres TR).

Notons également la disparition des écrans de chargement, particulièrement pénibles en raison de leur longueur, surtout sur PlayStation.

Une nouvelle interface

Toujours dans le but de maintenir le joueur au coeur de l'aventure, l'interface du jeu a été entièrement revue : plus de menus tournants !

Le nouvel inventaire de TR4

L'inventaire a une présentation plus naturelle et permet surtout de combiner des objets entre eux : par exemple, en combinant un pistolet et une lunette de visée, on obtient un pistolet de précision !

Le journal de Lara (finalement abandonné !)

Mais surtout, un nouvel objet révolutionne le jeu : le journal de Lara. L'avancée dans l'histoire y sera automatiquement retranscrite. Tout ce que Lara découvrira ou ce que d'autres personnages lui diront sera également consigné automatiquement dans son journal. Le joueur pourra le consulter à tout moment pour faire le point ou retrouver un élément important.

Le journal de Lara

Lara pourra trouver sur son chemin des morceaux de cartes. Ils seront rangés dans le journal. Quand la carte sera complète, le joueur pourra la consulter et il découvrira ainsi des zones secrètes. En cas de blocage, il sera possible de consulter une section "aide et astuces" qui donnera quelques indices pour poursuivre. Un usage répété de cette section entrainera cependant des pénalités.

Une autre partie rassemblera des souvenirs de Lara, permettant d'en savoir plus sur ses origines et son passé. Cela ne sera pas utile pour réussir l'aventure mais donnera aux joueurs des informations intéressantes sur l'héroïne.
Important : Core et Eidos ont finalement renoncé à implanté ce journal. Dommage.

Un vrai système de sauvegarde

Dernière fonction du journal : la sauvegarde des parties. Fort judicieusement, c'est le système PC qui sera proposé sur toutes les versions. En clair, il sera possible de sauver n'importe quand. De plus, un système de "slots" permettra de ne pas forcément écraser la sauvegarde précédente. La version PlayStation devrait proposer 5 "slots" et la version PC les 16 habituels.
Note : En fait la première version propose 10 slots et la version corrigée 15.

Les graphismes

Les graphismes des jeux ont énormément progressé ces dernières années et la concurrence devient très rude. Si TR1 était une vraie révolution dans ce domaine, un certain retard a été pris ensuite et TR3 version PC n'était pas vraiment au niveau des jeux sortis en même temps. Core et Eidos annoncent qu'ils ont vraiment fait des efforts pour combler ce retard.

Séparation des versions PC et PSX

Jusqu'à présent, les jeux Tomb Raider étaient plutôt développés sur PlayStation puis portés sur PC. Mais, si lors de la sortie de TR1, les capacités graphiques d'une PSX dépassaient celles d'un PC, le rapport s'est largement inversé depuis, avec l'apparition de cartes graphiques très performantes.

Pour pouvoir bénéficier de la puissance de ces dernières, deux versions séparées sont développées pour TR4 : une version PlayStation qui va essayer de pousser les possibilités de haute résolution à leur maximum, et une version PC qui pourra utiliser les capacités des dernières cartes graphiques, comme par exemple le bump mapping, et qui sera comparable aux jeux actuels.

Comparaison des version PSX et PC

Du coup, certaines choses ne seront visibles que dans la version PC. Pas d'inquiétude néanmoins à avoir pour les possesseurs de consoles : il ne s'agira que de détails, jolis certes, mais pas indispensables. Par exemple, dans la version PC, on pourra superposer une carte sur la vue du jeu pour mieux se repérer.

Le moteur graphique

Malgré un développement séparé, les deux versions utiliseront toutefois la même base : le moteur graphique, coeur de l'affichage. Core et Eidos affirment que celui-ci a été revu en profondeur. Si les principes de base demeurent, plus de 90% du code a été modifié. Du coup, les joints entres les textures ne devraient plus êtres visibles.

Aucune annonce en revanche sur l'agaçant problème de clipping, c'est-à-dire quand les objets ou les personnages sont à moitié à l'intérieur d'un mur.

Les objets en 3D

Les objets seront beaucoup plus présents dans La Révélation Finale que dans les épisodes précédents. Ils devraient avoir un aspect beaucoup plus réaliste que ceux vus jusqu'à présent (munitions, clés, etc). Lara pourra effectuer plus d'actions sur eux que juste les prendre.

Les décors

Les décors devraient être encore plus soignés qu'auparavant pour trois raisons. Le moteur permet des graphismes améliorés. Ensuite, les niveaux étant plus "ramassés", les graphistes ont pu leur consacrer plus de temps. Enfin, le thème de l'Egypte est particulièrement propice à des décors somptueux. Par ces prouesses graphiques et les éclairages, le joueur devrait se trouver plongé dans l'aventure grâce à l'atmosphère créée.

L'éclairage

Les effets de lumière

Tomb Raider 4 utilisera l'éclairage dynamique, déjà introduit par TR3, qui permet de réaliser des effets lumineux. Mais il pourra utiliser aussi l'éclairage spot pour créer des faisceaux lumineux. Les textures réagiront plus à la lumière. Par exemple, le métal réfléchira la lumière et le marbre brillera.

Lara à 16 ans

Le site officiel Tomb Raider consacrait plusieurs pages au point de départ de l'aventure "La Révélation Finale". La première page est un communiqué de presse du 15 octobre 1999 qui rappelle les grandes lignes de Tomb Raider 4. Les autres présentent Lara âgée de 16 ans et expliquent comment elle s'est retrouvée, pour un été, assistante du célèbre archéologue Werner Von Croy.
Merci à Eidos-France pour la traduction officielle ci-dessous.

La jeune Lara Croft - Biographie - Eté 1984

Lara, fille de Lord Henshingley Croft, connaît une jeunesse dorée au sein de la haute aristocratie. Elle grandit, entourée de serviteurs, et, petite fille déjà animée par l'esprit d'aventure, elle montre fort peu de goût pour les mondanités et les bonnes manières.

A 11 ans, elle entre au Collège de Wimbledon pour jeunes filles. A l'âge de 16 ans, elle est placée dans l'une des écoles privées les plus réputées du Royaume de Sa Gracieuse Majesté, pour y passer son diplôme de fin d'études secondaires. Tout en louant ses remarquables résultats scolaires, ses bulletins trimestriels soulignent qu'un mode de vie plus discipliné serait bénéfique à la jeune fille, qui souffre d'une nature par trop impulsive et romantique.

Lara Croft à 16 ans La perspective de cet éloignement forcé trouve facilement grâce aux yeux de Lara, excitant à souhait son imagination. En outre, avec les longues vacances d'été qui commencent, l'école paraît bien loin. Lara vit alors des journées idylliques à monter à cheval, à nager, à construire des cabanes dans les arbres et à explorer toute l'étendue du domaine des Croft - s'aventurant même bien au-delà... Jalouse de sa solitude, Lara quitte souvent le manoir parental dès l'aube pour ne rentrer qu'à la nuit tombée, au grand désespoir de sa mère qui passe régulièrement des heures à appeler ses amis pour tenter de retrouver la trace de son enfant terrible.

C'est lors d'une telle soirée d'inquiétude maternelle que la vie de Lara devait basculer. Alors qu'elle rentrait bien tard, fidèle à son habitude, Lara surprit une grande conversation entre ses parents. Inquiets de l'insouciance de leur fille, ils envisageaient un voyage en Europe. Lara s'y rendrait accompagnée de sa tante, enseignante, afin d'y découvrir de manière studieuse l'histoire européenne. Non seulement elle élargirait ainsi ses centres d'intérêt lors de ce voyage à vocation pédagogique, mais elle tirerait un profit certain d'une visite des principaux sites d'intérêt historique de l'Europe.

Lara fut immédiatement enchantée à l'idée d'un voyage à l'étranger, mais la pensée d'être accompagnée de sa tante, quelque peu guindée, émoussa rapidement cet enthousiasme. A la simple pensée d'être chaperonnée, sermonnée et surveillée 24 heures sur 24, elle ne put retenir une grimace de dépit.

Alors qu'elle faisait les cents pas derrière la porte, Lara aperçut l'exemplaire du National Geographic posé sur la table du hall. Un nom familier figurait sur la couverture, celui du Professeur Werner Von Croy. Archéologue réputé, Von Croy avait un jour donné, à l'école de Lara, une conférence destinée aux élèves aussi bien qu'à leurs parents. Ces quelques heures avaient produit une forte impression sur Lara, pour qui ce fut une révélation : elle voyagerait au loin connaissant maintes aventures exotiques. Von Croy devint dès lors une source d'inspiration pour Lara. A la simple vue de son nom en couverture du National Geographic, les souvenirs qu'il avait racontés, les endroits qu'il avait évoqués lui revinrent soudain avec une telle vivacité qu'ils prirent la force de souvenirs vécus, exacerbant son désir de découvrir de nouvelles contrées.

Lara avait peut-être hérité de son père sa nature impétueuse et son désir d'aventure. Il avait pris sur son précieux temps pour venir assister à la conférence car il avait souvent, dans sa jeunesse, visité des sites archéologiques dans des endroits aussi divers que la Jordanie, l'Egypte ou l'Amérique du Sud. Bien qu'il n'eût que peu de loisirs, il s'était malgré tout abonné à des revues d'archéologie et, à l'occasion, s'était laissé aller avec délice à conter à sa fille quelques-unes de ses propres aventures.

En ouvrant le magazine, Lara apprit que Von Croy préparait en ce moment même une expédition archéologique en Asie, qui visait à mettre à jour un site important au Cambodge. Ses finances étant limitées, il voyagerait seul et s'en remettrait probablement à une assistance locale peu onéreuse. Il avait déjà mené des recherches intensives qu'il s'apprêtait à concrétiser lors de ce voyage en Asie; Lara pouvait déjà voir l'exaltation de la découverte dans la photographie du visage aux yeux brillants de ce grand explorateur.

Incapable de se contenir plus longtemps, Lara fit irruption dans la pièce, brandit l'article devant ses parents et demanda sans scrupule à accompagner Von Croy dans son expédition, plutôt que de visiter les ruines européennes, que la connaissance déjà très complète que l'on en avait rendait si fade. Les rires fusèrent car ses parents ne prirent ni l'un ni l'autre son idée au sérieux, mais à mesure qu'elle exposa ses arguments, il leur apparut que cette expérience pouvait s'avérer bien utile pour une éventuelle carrière universitaire. Elle pourrait peut-être embrasser une carrière d'enseignante, tout comme sa tante. L'exemple de sa propre vie empêchait Lord Croft de nier que les voyages étaient en soi une forme d'enseignement.

Connaissant la réputation de rigueur de Von Croy, Lord Croft ne doutait pas que celui-ci préparât avec soin ses expéditions ; et soudain, le père de Lara se surprit à lutter pour chercher des arguments contre le raisonnement intelligent et la nature pleine de ressources de sa fille. Après tout, elle était presque une adulte, une adolescente mûre tout au moins. L'intrépidité qu'elle avait mise dans la construction de cabanes dans les arbres, son agilité physique et toutes ses pitreries de garçon manqué ne lui laissaient pas le moindre doute quant à sa capacité physique à endurer pareille expédition.

Comme Lara continuait d'argumenter, il se surprit à s'approcher de son bureau pour écrire une lettre à Von Croy, dans laquelle il se présentait comme un membre influent de la société et lui offrait une aide financière en échange d'une place pour sa fille dans l'expédition.

Werner Von CroyLa réponse de Von Croy ne tarda pas, elle assurait Lord Henshingley Croft que les territoires à traverser étaient amicaux et qu'il était suffisamment expérimenté pour veiller sur Lara. La compagnie d'une telle assistante serait la bienvenue, tout comme l'offre d'un chèque si généreux. Il se rappelait parfaitement de Lara le jour de sa conférence, de ses questions incessantes et pertinentes qui lui avaient fait une forte impression.

Quant à la mère de Lara, elle se réjouissait secrètement du fait que les déambulations de sa fille seraient dorénavant de la responsabilité de quelqu'un d'autre, et qu'elle serait libre d'organiser ses ventes de charité sans être distraite. C'est ainsi qu'il fut convenu par tous que Lara accompagnerait Von Croy pour ce voyage à l'autre bout du monde.

Lara

Comme lors des épisodes précédents, Tomb Raider 4 est l'occasion de rendre Lara encore plus belle, et également plus performante, en lui donnant la possibilité d'effectuer de nouveaux mouvements, d'utiliser de nouvelles armes et de conduire de nouveaux véhicules.

Lara plus belle que jamais

Pas de grand changement dans la physionomie de Lara : elle conservera ses traits habituels. Et sa garde-robe devrait être limitée à la tenue qui l'a rendue célèbre : short et T-shirt vert. En effet, toute l'aventure se déroulant en Egypte, aucune raison de se changer. Néanmoins, Lara devrait être encore plus belle en perdant son côté anguleux. Elle sera dotée d'une "peau" recouvrant des polygones encore plus fins : plus de facettes ou de jonctions peu réussies aux articulations.

Lara Croft adolescente Du côté des détails, des gouttes s'écouleront de son corps quand elle sortira de l'eau, elle clignera des yeux et elle bougera les lèvres quand elle parlera. Enfin, le niveau d'entraînement devrait nous la présenter sous un autre jour : en effet, il se situera dans le passé quand Lara n'avait que 16 ans. Nous la retrouverons donc adolescente, dans une tenue vaguement scout. Elle n'a même pas encore sa célèbre natte mais deux couettes !
Voir la partie sur Lara à 16 ans.

Les nouveaux mouvements

Non seulement Lara pourra effectuer de nouveaux mouvements, mais les anciens ont été refaits. De nouvelles animations ont été dessinées. En particulier les mouvement de course et de grimper seront plus fluides. Lara continuera donc de marcher, courir, sprinter, ramper, sauter, rouler, grimper, escalader, plonger, nager, etc.

Lara - Tarzan Quant aux nouveaux mouvements, Lara pourra en particulier utiliser des cordes ou des lianes, pour monter et descendre, mais également pour se balancer, ce qui lui permettra de passer au dessus d'obstacles ou d'atteindre des endroits inaccessibles sinon. Suspendue par les bras, elle pourra désormais passer les coins, sans être bloquée au bout. Elle pourra également ouvrir les portes en les enfonçant, en donnant des coups, en utilisant des outils... ou simplement avec la main !

Enfin, Lara devra regarder plus que dans les aventures précédentes, à la fois pour résoudre les énigmes et pour voir les ennemis. Elle pourra utiliser à cet effet une paire de jumelles.

Les ennemis et les épreuves

Bien évidemment, Tomb Raider 4 ne sera pas une partie de plaisir pour notre belle héroïne. Enigmes, puzzles et ennemis vont lui barrer la route et il lui faudra toutes ses qualités physiques et intellectuelles pour les vaincre.

Enigmes et puzzles

Core et Eidos insistent fortement sur le fait que TR4 sera un retour aux sources. Après quelques essais vers d'autres voies dans TR2 et TR3, il apparaît que TR1 représente l'essence même des jeux Tomb Raider, en faisant la part belle aux énigmes et aux puzzles. Mais comme certains ont reproché la trop grande complexité des derniers épisodes, les énigmes de TR4 seront plus simples à résoudre. Plus exactement, il sera facile de trouver "quoi" mais pas forcément "comment". Par exemple, il sera facile de deviner les objets nécessaires et de les trouver. En revanche, il faudra réfléchir pour trouver comment les utiliser...

En pratique, plus question de traverser un niveau plusieurs fois pour ouvrir une porte. Tout sera à portée de main. Mais la solution demandera quand même de la réflexion. Il n'est pas évident d'imaginer exactement comment cela va se traduire dans le jeu. Au moins, il ne devrait plus y avoir d'énigme à la solution tarabiscotée. D'ailleurs, le type des énigmes va être nouveau. Car certains éléments pourtant caractéristiques vont disparaître : il n'y aura plus de bloc à pousser et à tirer, ni de levier pour ouvrir des portes ! Ca, c'est du changement ! Lara devra utiliser des cordes, des poulies, des roues, des commutateurs, des leviers et des pivots, des blocs ou des plates-formes qui s'élèvent, des passages secrets, etc.

De plus, les objets seront plus nombreux. Lara pourra interagir avec eux ainsi qu'avec le décor (par exemple en cassant des murs). Elle ne se contentera plus de ramasser les objets.

Les ennemis

Une nouvelle fois, les concepteurs affirment que l'intelligence des ennemis a été améliorée. En particulier, plus question de leur échapper en sortant de la pièce ou en montant sur un bloc. Ceux-ci pourront souvent effectuer les mêmes mouvements que Lara et donc la suivre dans sa fuite. De plus, si le combat leur est défavorable, ils chercheront à fuir ou à se protéger. Les humains chercheront des armes et des munitions. Certains ennemis se déplaceront aussi bien sur terre que dans l'eau.

Des ennemis de TR4Outre Von Croy et ses hommes, ainsi que quelques Templiers et indigènes, Lara devra affronter toute une ribambelle de créatures surnaturelles : momies, sphinx, fantômes, squelettes, statues qui s'animent,etc. Il semble que Core et Eidos ont voulu que Lara tue moins d'hommes et d'animaux dans cet épisode, surtout que parfois cela tournait au massacre injustifié (par exemple, les gardes du Névada dans TR3).

Du fait de leur caractère surnaturel, certains de ces ennemis seront insensibles aux armes traditionnelles. Par exemple, les balles auront que peu d'effet sur les squelettes, vu qu'ils sont déjà morts. Ou alors, il faudra un tir précis dans la tête. Mais Lara aura d'autres moyens pour se débarrasser de ces ennemis : les précipiter dans un gouffre, les écraser, les enfermer, etc.

Les armes et les véhicules

Armes

Lara retrouvera bien sûr ses pistolets fétiches, ainsi que les Uzis, le fusil à pompe et le lance-grenades. Mais plusieurs types de munitions seront disponibles : normales ou traçantes pour les Uzis, à faible ou forte dispersion pour le fusil à pompe, grenades normales, étourdissantes ou fumigènes. Mais elle pourra utiliser une nouvelle arme : une arbalète. Plusieurs types de flèches sont prévues, dont des empoisonnées et des explosives. En revanche, l'idée de lui donner un couteau semble abandonnée.

Il faudra viser

De plus, de nouvelles capacités sont apportées aux armes, grâce à la possibilité de combiner des objets. Par exemple, l'utilisation d'une lunette de visée laser améliorera sensiblement la précision de certaines armes, permettant de faire mouche même à grande distance.

Enfin, le système de désignation a été revu. Il faudra parfois viser soi-même, en particulier avec la lunette laser. Dans les autres cas, Lara ne devrait plus pointer automatiquement les ennemis, ce qui trahissait parfois leur présence quand ils étaient cachés. Il faudra d'abord les voir. Ensuite, un système permettra de sélectionner rapidement la cible choisie quand il y a plusieurs ennemis.

Les véhicules

Les véhicules de TR4

Les véhicules ont rencontrés un franc succès depuis leur apparition dans TR2. La Révélation Finale propose donc encore de nouveaux moyens de transport : une moto avec un side-car et une jeep. A noter, un compteur de vitesse est alors visible à l'écran. Lara devrait également prendre un train, mais elle ne pourra pas le contrôler.