. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR AS ROTTR SOTTR LCGOL LCTOO LC GO PORTABLES FILMS LIVRES

                                     Lara Croft News Fans Boutique Le site Contact

Comics Tomb Raider : Fathom 7


Couverture par
Michael Turner

Episodes US : Fathom #12 et Killian's Tide #1
Sortie FR : Novembre 2001

Fathom #12 : La résurrection de Taras (1/3)
Dessins : Michael Turner
Scénario : Michael Turner et Bill O'Neill
Couleurs : Peter Steigerwald
Traduction : Nicole Duclos
Note : L'aventure "La résurrection de Taras" est rassemblée dans l'album cartonné n°5 de Fathom.

Histoire
Cannon Hawke (personnage de la série Fathom) discute avec un mystérieux interlocuteur quand le peuple aquatique surgit et l'enlève. Le même jour à New York, Sara Pezzini reçoit un appel à l'aide de Lara Croft. Celle-ci lui demande de contacter une certaine Aspen Matthews et de la rejoindre sur les quais le soir même. Mais le rendez-vous arrive et Lara n'est pas là.

Citations

Sara : Si je suis devenue flic c'est... un, parce que mon père l'était et qu'il m'a transmis ses valeurs, j'imagine. La raison numéro deux, je l'ai oubliée depuis un bail. C'était lié à l'idée que je me fais du bien et du mal. Mais je vais vois dire... tous les flics ne sont pas comme ça... L'idée que je me fais du bien et du mal ne s'applique pas à tous les criminels. La plupart d'entre eux ne savent même pas ce que c'est. La plupart sont devenus des criminels parce qu'ils n'avaient pas vraiment le choix. Parce qu'ils n'ont pas reçu d'éducation et que quand ils étaient petit, aucun professeur, aucun parent, personne n'a pu représenter pour eux un modèle. Personne ne leur a dit : "Regarde, petit, je suis devenu ce que je voulais être et tu peux faire pareil. Essaye de réaliser tes rêves et ne laisse personne te décourager." Bien sûr, beaucoup de criminels ne correspondent pas à ce schéma, mais souvent accuser un criminel de mal agir, c'est comme reprocher à une guêpe de piquer. Malheureusement, notre société préfère chasser les guêpes qu'empêcher les nids de se construire. Alors où se situent le bien et le mal dans tout ça ?

Aspen : Tu te sens comment ?
Tyler : Comme le Père Noël le 26 décembre. Sauf que ses rennes l'auraient fait valser du traîneau et lui seraient passés sur le corps.
Aspen : Je vois. Il te faut des antalgiques.

Aspen : Bon, et on fait quoi ?
Sara : Je connais mon amie. Si elle dit qu'il y a un problème, c'est que c'est vrai. Pour être plus précise, quand il n'y a pas de problème elle en crée. Donc il y a toujours un problème. Toujours quand elle est dans le coin.

Sara : Je me suis occupée de lui. Liquéfié. Et il était seul pour autant que je sache.
Aspen : Premièrement, on ne le liquéfie pas, il se liquéfie tout seul. Deuxièmement... il n'était pas seul.
Sara : Sans blague ?!

Planches